20 "bonnes raisons" de ne pas devenir Mannequin (Abidjan Edition)

Une idée une peu fofolle m'est venue , d'écrire un article sur les raisons de NE PAS devenir mannequin . Dans le temps , j'ai posé comme model photo et oui bien-sûr je suis toujours fascinée par la mode et son industrie.

J'ai été au fil du temps submergée de inbox sur les réseaux sociaux avec la fameuse question à 50.000 USD : Je rêve de devenir mannequin, Comment dois-je faire ?  

A chaque fois , toujours un peu amusée je répond du mieux que je peux aux préoccupations des aspirants-models en les dirigeant vers des personnes ressources dans le domaine. Mais en fait je me demande toujours : C'est quoi cette obsession ? Pourquoi tenir coûte que coûte à devenir mannequin ? 

Un article second degré, à ne surtout pas prendre au pied de la lettre mais qui exprime assez mon opinion sur le sujet, c'est partit !

1.    Vos chances d’être la prochaine Naomi Campbell sont minces



Qu’on se le dise, Il y a et il n y aura jamais qu’une seule Naomi ! Sur ce point là pas de discussion . 

Pour ces milliers de jeunes filles de tous les continents qui se lancent dans l’aventure, combien deviennent réellement des Top Models ou même quelque chose d'approchant  ?

En Europe , Aux USA la compétition est impardonnable , mais au moins le système est bien en place et les chose bougent . Il est possible , avec un peu chance et quelques relations , de vivre confortablement de son activité (à défaut d’arriver au sommet) . 

Sous nos cieux, la réalité est tout autre : 

- A peine 3 défilés majeurs par année  
- Pas d’agence d’envergure ( du genre Ford Models , IMG …) 
- Quelques stylistes qui organisent leurs propres défilés 
- Quelques campagnes de pub 
… Très peu d’opportunités en somme .

Les mannequins qui en veulent vraiment sont donc poussés à s’expatrier pour espérer bénéficier des mêmes opportunités que les mannequins internationaux . Juste pour dire : de même que tous les apprentis footballeurs ne deviennent pas Didier Drogba , de même le succès ne daigne pas toujours couronner la carrière des mannequins en herbes

Pour cette raison , même les mannequins à temps-plein ont toujours une activité annexe , une issue de secours en quelque sorte , au cas où les choses ne se passent pas comme prévu . Pourquoi ne pas se donner à 200% sur cette activité "annexe" , vu qu'elle aurait beaucoup plus de chances d’aboutir?

2.    La carrière de mannequin est éphémère

Les mannequins sont les plus jeunes retraités du monde , à peine 25 ans et on est déjà une grand-mère dans l’arène fasse aux nouvelles recrues cueillies au berceau et dont l'âge de départ se réduit dangereusement à mesure qu'on avance dans le temps ( 13 ans - 16 ans) . 
Il faut vraiment le génie d’une Naomi Campbell pour être toujours dans le coup la quarantaine révolue ... Et encore une fois , n’est pas Naomi qui veut.

3.    Votre emploi du temps sera phagocyté

Être mannequin quand on a une activité à temps-plein (études , boulot) peut être casse-tête.  Déjà , pendant les débuts il faut compter avec les séances de répétitions (cours de marche etc…) une ou deux fois par semaine .

Ensuite les Castings : L’organisation des events est toujours un peu chaotique et une annonce de casting important peut tomber d’un instant à l’autre. Dans ce genre de cas, le mannequin se retrouve dans une situation où il est souvent amené à sacrifier son activité principale (rater un cours , prendre une permission express sous un prétexte fallacieux) . La plupart du temps il/elle se retrouvera à attendre pendant des heures sur le lieu du casting pour au finish ne rien pouvoir faire de productif du reste de sa journée.

L’entretien : c’est connu , un mannequin doit être impeccable "non-stop". Alors : coiffure , soins du visage et de corps , séances d’épilation , manicure/pédicure , et tout le reste ... Oui tout le monde (ou presque ) en fait me direz-vous ; mais la pression est beaucoup plus grande pour un mannequin qui est tenu de faire ces différents soins beaucoup plus fréquemment que le citoyen lambda. Et Voilà quelques heures précieuses d’envolées !

4.    Vos résultats scolaires en pâtiront

Et oui, désolée de vous décevoir mais les parents ont bien raison ! On s’en rend vite compte une fois dans l’engrenage, mais on est tellement euphorique qu'on décide de ne pas y accorder plus d’importance que çà . Dans la plupart des cas ce fait est vérifié !

On est obnubilé par le prochain défilé , le prochain shoot , le prochain casting , on ne pense qu’à çà .  On y pense , on y repense , on visualise pour la mille et unième fois notre passage , notre entrée en scène , le feu des projecteurs, l’adrénaline qui monte , le T ( qui on l’espère ne tanguera pas...oui c'est fréquent! ) …

C’est humain , c’est factuel , on est moins concentré sur la révision pour le partiel d’économie , ou sur le dossier à rendre pour après demain au bureau (de toutes les façons on a encore demain pour le terminer , n’est ce pas ?). Le fait est qu’on est presque en permanence plongé dans un état d’agitation mentale qui laisse moins d’espace pour se concentrer à 100% sur autre chose.

5.    Le mannequinat çà demande des sous

Pour commencer , à Abidjan , l’inscription est payante dans la plupart des agences (de 15 à 40 000 fcfa)  . En plus de cela , il faut aussi compter une mensualité pour les cours . Encore une fois , qu’on se le dise ! La ligne la plus gourmande pour un mannequin c’est le budget « Look » . L’image du mannequin est son instrument de travail , il/elle se doit d’être toujours fabuleux(se) ! En plus de tous les soins cités en point 1 , il faut compter avec une nouvelle garde-robe : Chaussures à talons très hauts , perruques pour les castings surprises , des vêtements fashion , trousse makeup garnie en quantité mais surtout en qualité … Pour les hommes : Souliers , Costumes , et autres accessoires vestimentaires homme.

Il faut aussi financer la production du Book Model (bien que la plupart des mannequins à Abidjan s’en passe) . Qui dit book dit séance(s) photo  : et oui il en faut plus d’une ; en fait au minimum 3 ou 4 avec des tenues différentes.

Les Extras : Le mannequin doit toujours avoir le portefeuille bien garni histoire de faire face aux dépenses urgentes en cas de casting de dernière minute.

En gros , être mannequin, çà coute cher ! Comme mon professeur de marche préféré (Carlos) avait l’habitude de le dire «  Les pauvres n'ont qu'à rester chez eux ! ». Le mannequinat est un métier de luxe, le mannequin, le vrai est censé être la personnification d’un certain statut de par son apparence , son allure , sa présence .

6.    Etre mannequin , c’est fatiguant !

Pourquoi croyez-vous que la plupart des grands tops ( Kate Moss , Naomi …)  sniffent de la coke ?  Faire la queue à des castings (quelque fois plusieurs fois par jour ) , donner 200% à chaque fois en espérant épater les juges . Se donner à fond aux répétitions pour avancer plus vite , préparer les castings , défilés , shoots, devoir être au top de sa forme "non-stop". Loin de vouloir justifier l'usage de substances prohibées , j’essaie de donner un aperçu de la pression qui est juste énorme et qui ne fait qu' augmenter proportionnellement à la popularité du mannequin (çà va de mal en pis).

7.    Les gens ne vous prendrons pas au sérieux

- Qu'est-ce-que tu fais ?
- Je suis mannequin .
- Ah , je vois ...

Vous ne le voyez peut-être pas (vous , le/la concerné/e) mais ce qui se passe c'est que votre valeur personnelle diminue à vue d’œil dans l'inconscient de votre interlocuteur , jusqu'à s'éteindre complètement . Pour la plupart des gens : Mannequins = Personnes de mœurs légères (fille publique – Gigolo) . Quoiqu’on en dise , ce n’est jamais très valorisant de se présenter comme mannequin (surtout sous nos cieux) .
Les gens vous cataloguent immédiatement : Ignorant ; Superficiel ; Oisif ; Prétentieux. De nombreux mannequins évitent tout simplement de se dévoiler comme tels dans leur environnement professionnel ou autres domaines sensibles de leur vie .

8.    Les mecs vous prendront pour une femme-objet 

C’est triste mais vérifié assez souvent , sortir avec un mannequin est fantasme collectif , une sorte de légende urbaine ( comme sortir avec un footballeur international pour les filles) . vous devenez une sorte de Saint Graal , un faire-valoir , un nouveau gadget à afficher à son tableau de chasse , un symbole de réussite sociale .
Malheureusement la plupart des hommes/femmes n’iront pas plus loin que çà . Quant à vous connaitre, savoir qui vous êtes à l’intérieur, jauger vos idées, votre personnalité. Sois belle et tais-toi ! Ce que tu es à l'intérieur ne m'intéresse pas ou alors très peu.

9.    Le mannequinat peut démolir votre confiance en vous

Si on n’est pas fort dans la tête , on est vite cassé . Le but du jeu : vendre son image! Dès le départ c’est clair que le mannequin est jugé sur son physique , son apparence . On se met une pression incroyable ! A se comparer aux autres en permanence ( la compétition est féroce , tout le monde veut à tout prix être la sensation du moment) , alors à part soi ce sont en permanence des : 

- Oh , elle est plus grande que moi ...
- Mince ! Mes escarpins ne sont pas assez hauts/beaux ...
- Waw , son look est une tuerie j’ai l’air d’un ver … 
- Rhoo , elle est métisse ...

Et du coup , à force de trembler intérieurement de se réévaluer /dévaluer en permanence , on se fait moins confiance . A long terme , çà peut empirer , conduire à la boulimie , l'anorexie , la dépigmentation . Certains mannequins deviennent tout simplement de véritables aigri(e)s ,toujours sur le pied de guerre , prêts à attaquer le monde entier .

Il y a aussi les castings où on est pas retenu … Rien de tel pour vous miner le moral et vous faire vous sentir nul . Ressortir d’une salle de casting , (ses rêves à l’eau) et la queue entre les jambes parce que son numéro n’a pas été sélectionné … je ne le souhaite à personne.

10.    L’hypocrisie dans les backstages

Vous n'êtes pas mannequin ? Tant mieux ! Vous n’aurez pas à supporter l’attitude dédaigneuse des mannequins au top qui se la jouent et les airs de ne pas vous prêter plus d’attention qu’à un courant d’air de certains couturiers.
Vous n’aurez pas à répondre aux sourires hypocrites de confrères/consœurs qui au fond vous jalousent , vous haïssent même et sont prêts à tous les coups bas pour vous voler votre petit bout de projecteur ( et pourquoi pas vos escarpins avec).

11.    Vous ne pouvez pas manger ce que vous voulez

Bonne nouvelle, Vous n’êtes pas mannequin ! Vous pouvez manger ce que bon vous semble , quand bon vous semble. Plus besoin de compter les calories au milligramme prêt pour être sûre de pouvoir encore rentrer dans la robe de ce couturier au défilé de la semaine prochaine.
Vous êtes libre de prendre un peu poids et d’en être heureuse parce que cela vous rend bootylicious . Plus de regards accusateurs , de remarques impertinentes dont on se passerait bien (Oui ! je sais que j’ai grossis , merci bien !).Si çà se trouve même , vous pourrez bientôt défiler chez Rondement Belle !

12.    Vous ne pouvez pas changer de look quand vous voulez

C’est super de ne pas avoir de contrainte, d’être libre de big choper quand l’envie vous prend , de changer de coiffure à volonté sans avoir à s’inquiéter de fit le hair-code du prochain défilé . Défaire une coiffure qui date de deux (02) jours parce qu’elle ne correspond pas aux critères d'un défilé, c’est vraiment très énervant/frustrant et çà arrive bien plus souvent qu’on ne le croit. Sur le coup çà a l’air complètement logique et naturel, cela dit.

Personne n’a le droit de tripatouiller vos cheveux, de les couper, les teindre en jaune, vert, rouge , sous prétexte que c’est pour un défilé . Vous n’aurez pas non plus besoin de vous balader partout dans la ville avec une paire d’escarpins en réserve au cas où .

13.    Vous ne deviendrez pas riche grâce au mannequinat

Etre mannequin ne vous rendra pas riche , ce serait même plutôt le contraire  . J'ai déjà mentionné toutes les charges auxquelles le mannequin doit faire face ; en plus de cela il y a bien évidemment vos charges personnelles (loyer , nourriture , transport , études  … ).

Les défilés sont vraiment trop rares ici à Abidjan et même mannequin super populaire et  booké d’office sur tous les shows ne pourra jamais vivre à 100% de son activité . Pour les campagnes publicitaires : Idem . Trop aléatoire , pas possible d’en tirer un revenu régulier . Que vous reste-t-il ? Pas grand-chose .

14.    Vous pouvez vous taper la honte de votre vie 


La hantise de tout mannequin  c’est « La Chute » . C’est une horreur sans nom , qui vous suit pour le restant de vos jours . C’est un traumatisme impensable auquel seules les légendes survivent (Cf : La chute de Naomi Campbell en 1993).
Vous pouvez donc vous briser le cou , ou la cheville avec en bonus le courroux éternel du styliste dont vous portiez la tenue et les moqueries du peuple. Et comme vous n’avez pas d’assurance en tant que mannequin , vous allez devoir financer vous-mêmes vos soins. Il n'est pas nécessaire de préciser qu'un tel incident mettra généralement fin à votre carrière de mannequin.

15.    Le mannequinat peut vous faire perdre vos valeurs

Le monde des strass et des paillettes est superficiel ! On ne le dira jamais assez. A force juger et de se faire juger sur l’apparence, on finit par perdre de vue les choses qui comptent vraiment : les valeurs morales, les qualités humaines, la personnalité.

On peut finir par se perdre dans le personnage qu’on se construit pour sortir du lot, oublier qui on est vraiment, ce qui est de nous et ce qui est joué. Il est très facile de perdre le contrôle et de se laisser porter par le courant, au gré des situations et des événements.

16.    Vous pouvez vous faire piéger sur des projets douteux

Mannequin d’expérience ou novice , personne n’est à l’abri . Çà me fait toujours sourire intérieurement de voir autant d'apprentis mannequins prêts à se rendre à des castings sans même chercher à en connaitre l’objet exact . C’est tout simplement dangereux ! Des choses déplorables se produisent et pas seulement à Abidjan . Là où il y a des personnes prêtes à tout pour briller , il y a aussi des loups déguisés en agneaux prêts à tout pour tirer profit de l’excès de zèle des apprentis sorciers.

17.    Vous courez le risque de vous faire exploiter

Vous n'êtes pas mannequin ?  Très bonne nouvelle ! Vous n’avez plus à vous inquiéter de vous faire gruger par des organisateurs de défilés véreux qui repartiront chez eux après le show en oubliant de vous régler. Vous n’aurez pas non plus à accepter une somme dégradante à la fin d'un défilé (différente de la somme convenue) parce que de toutes les façons vous avez déjà travaillé et autant ne pas l’avoir fait pour zéro.

18.    Le mannequinat peut mettre en péril votre avenir professionnel

Être mannequin peut représenter une menace pour votre future carrière professionnelle. On ne compte plus le nombre de scandales provoqués par des photos datant des années mannequins qui resurgissent du jour au lendemain alors qu’on les avait totalement oubliées et qu’on s’apprêtait à briguer un poste à haute responsabilités ( politique ou autre) .

Certaines personnes ont dû subir en silence pendant des années le harcèlement et les caprices d’anciens amis, photographes , compagnons de fortune reconvertis en maîtres chanteurs .
D’autres encore se sont fait éjecter de leurs emplois et ont vu leurs carrières péricliter du fait de l’historique de leur activité en ligne ( tout le monde sait que les recruteurs vont sur Google ). Il y’a aussi les maris jaloux et suspicieux , mais çà c’est une toute autre histoire ...

19.    Vous n’avez pas besoin d’être mannequin pour être “fabuleuse/fabuleux”

Nous avons (presque) tous grandit, en regardant avec émerveillement les images parfaites des mannequins internationaux dans les magazines , les catalogues de vente par correspondance ( le bon vieux temps),  à la TV et çà bien-sûr c’est quelque chose qui marque . Cela dit , Vous n’avez pas à attendre d’être mannequin pour être fabuleuse/fabuleux ! Non ! Dès aujourd’hui, vous pouvez vous donner ce look qui vous fait tant rêver , vous pouvez devenir cette image iconique qui en inspirera d’autres . Jackie Kennedy , n’a pas attendu d’être mannequin pour être fabuleuse , Coco Chanel n’a pas non plus attendu d’être mannequin pour être impensablement chic , pensez-y !

20.    Pas besoin d'être mannequin pour être une "socialite" !


Pas besoin d'être model pour être célèbre; la célébrité vient de différentes manières à différentes personnes . Ce qu’elles ont toutes en commun ? Le fait d’avoir marqué leur temps, d’avoir impacté leurs contemporains et çà on n’a pas besoin d’être mannequin pour le faire.

J'avais cet article en réserve que j'ai hésité à publier depuis des mois ... j'espère que vous avez apprécié et encore désolée pour la très longue absence. 

Xo, Votre Abidjanaise.

5 comments :

 
L'Abidjanaise :

/ʌ-bɪ-dʒʌ-nez/ French (n.) for a native or inhabitant of Abidjan, the capital of Ivory Coast . My name is Carrol ,Im a Junior Public Relations Officer and I Talk Art and Fashion from an Abidjan Perspective.

Google+ Followers